Le 26 avril, on brûle l’hiver…. tu viens?

J’avais très envie de te parler d’un évènement qui a, pour moi, une importance particulière. Chaque année, depuis que je suis toute petite, j’y participe. (Sauf, bien entendu les années où je vivais à l’étranger mais là, j’avais une bonne excuse!)

Cet événement, c’est le Bonhomme hiver. Cette année, c’est la 37ième édition et elle aura lieu le dimanche 26 avril.

11080862_928364880516917_7529301990560569984_o

Il s’agit d’une journée festive dont l’apothéose est la mise à feu du bonhomme hiver, grande construction de bois et de tissus,  à tête de bonhomme de neige. Une chouette manière de dire au revoir à l’hiver et d’accueillir officiellement les beaux jours.

C’est une véritable fête populaire à l’ancienne durant laquelle chacun, enfants, ado ou adultes, trouve son compte.

Au programme, il y aura:

  • A partir de 8h00: le « Ketje puce »…. la brocante pour enfants, quoi! les emplacements sont gratuits mais, attention, il est interdit de vendre des objets destinés uniquement aux adultes. On a dit pour enfants! Donc, livres, jeux, vêtements, déco et autres matériels de puériculture.
  • A partir de midi, on mange! Frites, hamburgers, bbq, hot dog, ….
  • Durant toute la journée: des animations diverses et variées telles que de la musique, du dessin, un mur d’escalade, des tours de poneys, des spectacles ambulants, ….
  • A partir de 14h00, on attaque le goûter avec des crêpes, des tartes, des barbes à papa et même des gaufres de Gaufres-Mania (dont je te parlais ici)
  • A 18h00, La mise à feu du bonhomme hiver!!!!

Bref, si tu as envie de passer une belle journée en famille, n’hésite pas à nous rejoindre le 26 avril à la Ferme Holleken de Linkebeek…. Tu ne le regretteras pas!

Et, si tu veux plus d’infos: le site ou la page facebook

Advertisements

Le « congé de détente » est terminé…. Petit bilan.

Nous sommes dimanche et, ça y est déjà: le « congé de détente » (appellation officielle de nos bonnes vielles vacances de carnaval) est terminé.

Il a été plutôt réussi mais, il faut l’avouer, le terme « détente » est vraiment mal choisi!!!!!

Nous avions pris la sage décision de ne pas mettre Miniprincesse à la crèche et de profiter pleinement de ces quelques jours en famille. Etant donné que nous avons changé de Palais il y a très peu de temps, tu imagines bien que nous n’avions pas le budget nécessaire pour nous offrir de vacances à la mer, au ski ou au soleil. Nous avons donc occupé cette semaine à de multiples activités « locales ».

En réalité, nos vacances ont été faites de plusieurs « volets ».

D’abord il y a eu le volet « petits moments en amoureux ». Le Roi et moi avons réussi à nous offrir deux chouettes soirées en tête à tête et, franchement, elles nous ont fait du bien! On a pu se retrouver et profiter l’un de l’autre.

Il y a eu le volet « enfants ». On a fait de belles promenades, de délicieuses crêpes, on a assisté à des lectures de contes, on a joué dans le jardin, on a dessiné, on a chanté. Et, grande première: Princesse a invité une copine à la maison.

Il y a aussi eu le volet « copains ». Deux ou trois après-midi entre amis autour d’un goûter, d’un café ou d’un barbecue et entourés d’enfants jouant et riant! Trois mangeades (oui, je sais, ce mot n’existe pas mais je l’adore!) à la maison, comme je les aime: quelques amis, un bon repas et des discussions à propos de tout et de rien. Une bonne soirée « comme quand on était jeunes », finie beaucoup trop tard quand on considère que les princesses, restées à la maison avec une baby-sitter n’ont absolument pas tenu compte, le lendemain matin, du nombre d’heures de sommeil nécessaires à leurs parents pour être opérationnels.

Et puis, il y a eu le volet « rien qu’à moi ». Je ne sais pas comment j’ai fait pour l’intercaler celui-là mais, il m’a vraiment fait du bien! J’en ai profiter pour bouquiner et, surtout, pour inaugurer ma toute nouvelle machine à coudre. Ca faisait vraiment longtemps que je n’avais pas pris le temps d’utiliser mes dix doigts pour réaliser des petites choses qui me font plaisir (et qui, en général ne sont pas pour moi… mais ça n’a pas d’importance). Cette fois-ci, en l’occurrence, je suis extrêmement fière du costume de lapin que j’ai créé pour le carnaval de Miniprincesse prévu demain à la crèche.

Alors voilà…. les vacances sont finies. J’ai survécu (et ça, c’était pas gagné) mais, le boulot reprend et je suis encore plus fatiguée qu’avant! Vivement les prochaines!

Processed with Rookie

Trouver du temps pour sa famille…. #Boostyourpositivity 2

Dimanche…. Juste à temps pour écrire un petit billet sur le thème de la semaine de la campagne #boostyourpositivity! Et donc, penchons-nous sur la question qui tue: « Comment faire pour trouver du temps pour sa famille? »

Et là, je ricane! Moi, qui suis bordélique, désorganisée, incapable de faire une liste et encore moins de m’y tenir, championne mondiale de procrastination, médaille d’or de l’improvisation, acheteuse d’agendas et de calendriers qui restent vides toute l’année, reine de l’impulsivité, je vais te donner des trucs et astuces pour t’organiser! Mouahahaha!!!!!!!

Vraiment, je trouve ça très déplacé et gonflé de ma part…. mais, tant pis, je me lance! Peut-être même que j’arriverai à m’auto-suggérer quelques conseils utiles!

En fait, en y réfléchissant, je ne dois pas être si catastrophique que parce, au final, du temps en famille, j’en passe…. et même pas mal. Et évidemment, j’ai deux ou trois petits trucs qui m’aident.

Tout d’abord, le choix du métier! Ben oui, je suis prof alors, je finis mes journées en même temps que mes enfants. Le mercredi après-midi et le week-end, nous sommes ensemble et, pendant les vacances, je suis toute à elles. J’en conviens, ce n’est pas un vrai conseil…. à moins que tu ne sois justement en train de te demander quelle carrière te permettrait d’avoir un équilibre génial entre vie professionnelle et vie familiale.

Pour le reste, je milite, encore une fois pour la procrastination. Non, il n’y a aucune raison de culpabiliser quand tu décides que ta priorité, c’est ta famille et pas ta taxe communale. Si les trucs chiants ne sont pas fait tout de suite, ce n’est pas grave (tant qu’ils sont faits plus ou moins dans les temps, hein! Pas la peine, non plus, de te taper des frais de rappel mirobolants). Chez moi, en général, ce genre de tâches ingrates attendent que les filles soient couchées.

Sinon, tous les jours, quand nous rentrons à la maison après une journée de travail / école / crèche, les quelques heures qui nous séparent du moment du coucher nous sont réservées. Quoi qu’on fasse, nous sommes ensemble. Ce sont des moments précieux pendant lesquels on joue, on discute, on se raconte nos journées, on mange un petit goûter, elles prennent leur bain, on prépare le repas, on lit des histoires, …. J’avoue que depuis que la télévision a été bannie du Palais, nous profitons beaucoup plus de ces instants!

Enfin, je crois qu’il est important de garder à l’esprit que, pour être ensemble et partager des moments de qualité, il n’est pas nécessaire de prévoir de grandes choses. Bien sur, on apprécie d’aller voir un spectacle de marionnettes, un concert pour enfants, d’aller se promener, d’aller au cirque ou au musée mais, chaque moment est un moment, même s’il n’est pas articulé autour d’une activité qui nécessite des moyens financiers et logistiques! Ce qui compte, c’est d’être ensemble, de partager, de profiter du moment et de rire!

Bref, chez nous, on est plutôt en mode « Carpe Diem » et ça nous convient bien 🙂