Plus qu’un simple animal …

Il y a 11 ans, alors que nous étions jeunes et extrêmement disponibles (nous n’avions pas encore d’enfant!), le Roi et moi avons été visité un refuge pour animaux. On avait très envie d’un chien. Idéalement, un chiot sympa, mignon, rigolo, sociable, et tout et tout….

Mais, alors que nous passions d’une cage à l’autre en nous extasiant sur toutes ces petites bêtes plus mignonnes les unes que les autres, nous sommes passés devant un enclos duquel nous provenait un aboiement étouffé. Nous y avons jeté un oeil et y avons découvert un chien, à première vue, pas très avenant, très sale et qui ne ressemblait pas à grand chose. Pourtant, nous nous sommes arrêtés. Nous n’étions pas du tout venu avec cette idée-là en tête. Mais, il nous a regardé et, dans son regard, il y avait un truc!

Nous avons demandé à la personne qui nous accompagnait de nous donner plus de détails sur ce chien. Il s’appelait Lobo, c’était un chow-chow, il avait 3 ans et demi. Il avait été offert à un vieux monsieur qui l’accrochait dans le fond du jardin et lui fournissait un seau de croquettes par semaine. Du coup, il n’était pas sociable du tout et était très craintif. Quand le vieux monsieur était décédé, quelques mois plus tôt, Lobo avait été amené au refuge. Il était agressif et, les bénévoles du refuge avaient peur de lui. Pour lui donner un bain, ils avaient du l’anesthésier mais, même ça, ça n’avait pas été suffisant pour « réparer » les dégâts. Personne n’en voulait.

J’ai demandé à entrer dans la cage, comme ça, pour voir. Le responsable a refusé: trop dangereux. J’ai argumenté, lui ai expliqué que s’il voulait qu’on l’adopte, il fallait nous laisser entrer. Il a fini par accepter. Je suis entrée. Le chien a reculé jusqu’à toucher le mur du fond. Et, il a aboyé. Je me suis assise et j’ai attendu. Au bout d’une heure, il s’est calmé et, petit à petit, s’est approché. Il a fini par se laisser caresser. La décision était prise: nous nous étions trouvés. Nous allions prendre le temps de nous apprivoiser…

Alors, bien entendu, il y a eu des raté. Il s’est enfui quelques fois mais, il est toujours revenu. Il est, dans l’ensemble, resté craintif. Il a continué à aboyer sur les hommes. Avec le temps, nous avons appris à nous connaître et à nous faire confiance. Il a fallu une année et je ne sais combien de bains pour qu’il retrouve une apparence « normale ». Non seulement, il s’est avéré être un chien réellement superbe mais, en plus, un compagnon gentil, aimant et fidèle. Nous avons vécu mille choses avec lui. Il nous a accompagné partout, de la simple visite chez des amis au road trip dans les Pyrénées. Dans les moments les plus difficile, il a toujours été là, tout près de moi.

Et puis, un jour, nous avons eu l’opportunité de partir en Guyane Française. Nous avons hésité. Nous ne pouvions pas l’emmener. Jamais il n’aurait survécu à l’Amazonie: le climat, les bestioles, les maladies, …. Et, malgré tout l’amour qu’on lui portait, nous ne pouvions pas décider du cours de notre vie en fonction d’un chien. Alors, nous l’avons confié aux parents d’une amie. Ca a été un déchirement mais nous étions certains de prendre la bonne décision. Il y serait heureux.

Quand nous sommes rentrés, nous avons été le voir. J’étais si heureuse de le retrouver. C’était réciproque. Mais, nous n’avions à lui offrir qu’une vie en appartement alors que là, il vivait à la campagne, dans les champs. Il était choyé, vivait avec d’autres chiens. Il n’était jamais seul. Alors, il est resté. Et nous sommes repartis. Je ne l’ai plus revu. Je ne pouvais pas. Ni pour moi, ni pour lui. Ca me rendait trop triste et lui, ne comprenait pas ce qu’il se passait.

Souvent, je pense à lui. Il me manque beaucoup mais, je n’ai pas de regret. Nous lui avons donné ce que nous pouvions. Nous lui avons donné une nouvelle vie. Et, il est heureux là-bas.

J’ai reçu un message ce matin. Il est parti hier. J’ai l’impression d’avoir perdu un ami très cher. De ceux qui vous transforment et ne demandent rien en retour.

My beautiful picture

On a testé les burgers végétariens chez AMI

Princesse est en vacances et Miniprincesse à la crèche. C’était donc l’occasion idéale pour emmener notre grande « luncher » dans un endroit sympa. Direction AMI.

IMG_0715

A priori, le concept me parlait: « Veggie & Happy Food » …. Et puis, le burger ailleurs que dans un fast food, ça me convenait parfaitement! (Il me reste un ou deux principes depuis que je suis Reine et j’y tiens vraiment beaucoup – entre autres les princesses n’iront pas manger dans un fast food avant qu’elles ne soient assez grandes pour insister de manière extrêmement  convaincante!)

Donc, nous voilà en route pour le quartier Flagey. Arrivés devant le numéro 13 de la rue Lesbroussart, première bonne impression: de dehors, en tout cas, ça a l’air super chouette: tout beau, tout propre…. ça donne envie!

Nous sommes arrivés tôt du coup, aucun problème pour avoir une table. On a bien fait question horaire parce que, 10 minutes plus tard, c’était rempli!

C’est pas compliqué, j’ai littéralement adoré le moment que nous avons passé là-bas. Tout d’abord, une déco très chouette, on s’y sent bien tout de suite. Ensuite un accueil charmant, fait de sourires, de petites attentions. Une carte problématique: on a envie de goûter à tout mais on n’a qu’un seul estomac…. va falloir revenir! Et des burgers à la hauteurs des promesses: Délicieux!

IMG_0712          10590626_712690195491803_2550953425433954459_n

IMG_0714                         IMG_0713

Cerise sur le gâteau…. Princesse ne s’est pas ennuyée grâce à un super album de coloriage et à des feutres gentiment prêtés par la maison. Et ça, c’est top!

IMG_0709

En parlant de gâteau, après avoir dégusté nos burgers (forestier pour le Roi, mexicain pour moi et classique sans moutarde pour Princesse – et elle a même résussi à le manger toute seule sans en mettre sur les murs!), Princesse et moi avons partagé un brownie « made by Bake »…. Mmmmmmhhhhhhhhh!!!!!!!!!!

Tu remarqueras le trou au milieu ..... Princesse n'a pas encore intégré l'art et la manière de déguster un brownie!

Tu remarqueras le trou au milieu ….. Princesse n’a pas encore intégré l’art et la manière de déguster un brownie!

Pour résumé un endroit génial qui gagne à être connu et que je te conseille!

Et puis, petite mention spéciale pour le cactus en laine qui orne les toilettes et qui m’a fait sourire!

http://www.amiflagey.be – http://www.madebybake.be

IMG_0718