Février est fini…. enfin! (et petit bilan de la campagne #boostyourpositivity)

Février est fini…. Oui, je sais, ça fait déjà 9 jours mais je suis un peu longue à la détente pour le moment! J’ai envie de faire un petit bilan parce que, vraiment, ce deuxième mois de 2015 a été difficile.

Alors voilà, février, ça a été ça:

  • Un mois rythmé par la fatigue engendrée par les fêtes de fin d’année et, surtout, par notre déménagement. J’ai beaucoup déménager dans ma vie mais, jamais, ça ne m’avait parut compliqué. Il faut avouer qu’avec deux enfants, ça change la donne: ça demande de l’organisation (ce que je n’ai pas!), de la patience (…) et de l’efficacité (ça, ça va!). Heureusement, mes amis ont répondu présents et nous avons été aidé par une équipe de choc! Il n’empêche que c’était crevant et que, confidence pour confidence, il reste encore des cartons non déballés cachés dans la maison.
  • Une semaine de vacances….. On s’est amusé, on a fait plein de choses, on a profité mais, on aurait eu besoin d’une semaine (ou 2, ou 3, ou…) de vacances bis, sans enfant, histoire de s’en remettre!
  • Des moments très difficiles et très pénibles au boulot. Je ne rentrerai pas dans les détails mais, ma vie professionnelle de ces dernières semaines peut se traduire par les mots tristesse, frustration, colère, peur, …. Autant te dire que je n’avais aucune envie de me lever le matin pour aller travailler.
  • Une otite… pas pour les filles, pour moi. J’avais oublié à quel point ça pouvait être douloureux! Crois-moi, je n’étais pas fière.
  • Trop de visites à l’hôpital (je vais te faire grâce de mon bilan de santé mais, comme tout le monde, je déteste les hôpitaux)…. pfffff
  • Une prise de tête avant un de mes amis de toujours…. qui s’est bien terminée mais, franchement, moi qui ai horreur des conflits, ça n’a pas aidé à enjoliver mon humeur.

Je sais pas toi, mais, moi, c’est vraiment ce que j’appelle un mois de m****!!!!

Heureusement, il y a eu #boostyourpositivity! Ca peut paraître futile mais, le fait de participer à cette campagne m’a forcée, chaque jour, à rester à l’affût de ces petites choses qui pouvaient me faire sourire. Tous les soirs, je me suis couchée en me remémorant ce rayon de soleil discret mais bien présent, cet éclat de rire de Miniprincesse, cette lueur de fierté dans les yeux de Princesse lorsqu’elle m’a montré son dernier dessin, cette chaleur amoureuse que j’ai ressentie quand le Roi m’a prise dans ses bras pour me consoler, ce coup de fil de ma Maman pour me raconter sa journée, …. Avant, j’aurais, bien entendu, remarqué tous ces instants, je les aurais vécus mais, je ne les aurais peut-être pas gardés comme des petits trésors secrets à manipuler précieusement lorsque je vais un peu moins bien.

Voilà ce que #boostyourpositivity m’a apporté: un nouveau regard sur ma vie, une capacité à profiter, à ne garder que le meilleur. La campagne est finie mais moi, je vais continuer, chaque jour à « chasser » les petits bonheurs et à les cacher, pour plus tard, quand j’en aurai besoin.

Et puis, hier, il y a eu le « brunch inspirant » et, il faut dire que l’adjectif était bien choisi! J’y ai fait de belles rencontres. J’ai pu mettre un visage sur des blogs que j’adore. Et, j’y ai pris conscience de certaines choses concernant « Les petits billets »: je n’ai pas de ligne éditoriale, quand on me demande « c’est un blog de quoi? », j’avoue, je ne sais pas quoi répondre, je n’ai pas de « règle », pas de prévision d’articles. Je poste quand j’en ai envie, avec ce que j’ai sur le coeur. Ce moment avec toutes ces femmes m’a réellement inspiré: je ne sais pas quoi ni comment mais, je sais que l’envie de partager est là et c’est déjà pas mal!

IMG_1529

J’entame ce mois de mars avec le sourire, prête à croquer le quotidien et consciente qu’aujourd’hui est le premier jour du reste de ma vie!

Advertisements

J’ai passé un cap!

Jusqu’ici, depuis la naissance de Miniprincesse, j’avais réussi à donner le change et à faire semblant de tout gérer, presque facilement!

Un boulot passionnant mais un peu chronophage… pas de problème, j’assure! Deux princesses qui grandissent et éprouvent, chaque jour le besoin d’apprendre de nouvelles choses, de tenter de nouvelles bêtises, de relever de nouveaux défis, de tester de nouveaux jeux…. pas de problème, j’assure encore! Une garde royale qui a l’art de toujours se trouver là où il ne faut pas (et donc, de ma faire trébucher au minimum 6 fois par jour), qui a toujours faim et qui ne gère pas du tout le nettoyage de son bac tout seul…. toujours pas de problème, j’assure! L’intendance du Palais et tout ce que ça implique en terme de courses alimentaires, d’expériences culinaires, d’habillage des princesses, de rangement relatif…. c’est bon, j’assure! Et, avec tout ça, j’arrivais encore à trouver du temps pour moi, pour mes amis, pour ma famille et pour mes petits trips couturiers. J’ai même eu l’envie de créer un blog et je l’ai fait! J’avoue, sur ce dernier point, j’assure un peu moins: j’aimerais être beaucoup plus régulière dans la publication des articles mais, je n’y arrive pas toujours. Je me console en me disant que je débute et que la gestion du « timing blog » se fera de mieux en mieux avec le temps….

Bref, jusqu’ici, pas de problème. On m’a d’ailleurs souvent fait la fameuse réflexion : « Mais comment tu fais? » Et de répondre, fièrement (mais avec un air travaillé de modestie) : « Oh, tu sais, c’est juste une question d’organisation…. »

Eh bien, c’est fini… Je fais beaucoup moins la maligne! J’ai passé un cap…. et un gros! (je ne citerai pas Cyrano de Bergerac parce que ça a déjà été fait et refait dans de telles circonstances mais, le coeur y est) Je suis devenue une maman dépassée!

Le sous-titre de ce blog, quand je l’ai créé était « Les tribulations bruxelloises d’une maman presque débordée… » C’est officiel: je peux enlever le « presque ». Je ne le ferai pas parce que j’ai vraiment l’intention de faire en sorte que cette situation ne perdure pas…. Un jour, dans un avenir pas trop lointain, j’arriverai à reprendre tout ça en main et je pourrai, à nouveau, dire que c’est bon, j’assure!

Mais, en attendant, je m’explique sur le pourquoi ….Et les raisons sont multiples:

  1. C’est les vacances! Alors, oui, on peut éliminer, pour un petit temps, la partie « boulot passionnant mais chronophage » (bien que j’ai la bonne idée d’avoir choisi un métier qui demande du travail à la maison, en dehors des heures officielles) mais, qui dit vacances dit deux princesses à la maison à plein temps! Et ça, c’est du sport parce que, en plus de l’intendance habituelle, il faut jouer, trouver des activités, des sorties, des trucs rigolos à faire….
  2. Ce sont les fêtes de fin d’année… ok, ce n’est pas un scoop: tu le savais. Et je suppose, que chez toi aussi, fêtes de fin d’année riment avec chasse aux cadeaux, installation et décoration du sapin, préparation d’un bon repas pour Noël, digestion prolongée, petite soirée entre amis pour finir les restes et, hop…. rebelotte pour nouvel an.

Les points 1 et 2 sont déjà très prenants mais, la liste ne s’arrête pas là…. La raison principale de mon débordement passager est que nous allons bientôt investir un nouveau palais! Et ça, c’est une vrai bonne nouvelle: un joli palais dans lequel chaque princesse pourra avoir sa chambre et surtout, muni d’un jardin avec balançoire! Nous sommes vraiment ravis et impatients mais, ça implique que ma vie est devenue un tetris géant…. Tu te souviens de la musique de tétris?

Enervant, hein? Eh bien, pour le moment, je l’ai en tête tout le temps pendant que j’emballe, j’emboîte, je rangent, je trie….

Je constate, avec dépit, que nous faisons partie de cette catégorie de gens qui ne jettent rien! Nous avons emménagé dans notre palais actuel quand Princesse avait une semaine…. Et, en trois ans, nous avons amassé une quantité de choses impressionnante! Quantité de choses que je me refuse de déménager. Je développe donc, pour le moment, le syndrome de la jetite aiguë…. je jette, tout! Et, waouw, ça fait du bien! Non, je n’emmènerai pas, avec moi cette collection de bocaux en verre qui pourraient peut-être servir un jour, ni ce truc affreux que l’on m’a offert pour je ne sais plus quelle occasion et que j’avais des scrupules à jeter, ni ces morceaux de jouets dont on retrouvera peut-être un jour l’autre moitié, ni ce livre que je n’ai pas fini parce qu’il était décidément trop mauvais (je te laisse deviner de quel livre il s’agit!), ni tout le reste!

Mon  nouveau Palais sera épuré… au moins pendant deux semaines…. après, on verra!

Alors voilà, maintenant, tu sais pourquoi je suis moins présente sur le blog ces derniers temps…. Mais, c’est promis, dès que j’ai 5 minutes, je passerai par ici pour te raconter la suite de nos aventures et l’investissement de notre nouveau palais!

En attendant, je te souhaite d’excellentes fêtes!