Ca fait un bail!

Après quelques semaines d’absence, me revoilà! Je ne vais pas te fournir de mot d’excuse pour t’en expliquer en long, en large et en travers les raisons mais, j’ai quand même envie de te raconter  deux ou trois petites choses qui ont rempli ma vie pendant tout ce temps.

Tout d’abord, nous sommes partis en vacances! J’ai enfin découvert la Bretagne. C’était une première pour moi et ce fut un véritable coup de coeur. Nous avions loué une maison exceptionnelle. Elle avait, en son temps, appartenu à l’artiste Calder qui l’avait rénovée et aménagée. Un nid douillet situé sur une presqu’île avec, depuis chaque fenêtre, une vue différente sur la mer. Et puis, à marée haute, on se retrouvait seuls au monde, obligés d’attendre que la mer daigne bien vouloir redescendre pour pouvoir quitter notre île. Nous avons passé deux semaines hors du temps et hors du monde. Nous nous sommes promenés, nous avons construit des châteaux de sable, nous avons ramassé des coquillages et des crabes, nous avons escaladé les rochers de granit rose de Ploumanach, nous avons parcouru l’île de Bréhat à vélo, nous avons extrêmement bien mangé, nous nous sommes reposés, nous avons oublié le quotidien, nous nous sommes retrouvés. Bref, de vraies vacances!!!!!

 

La deuxième raison de mon absence est que j’ai décidé, il y a quelques temps, de faire ce qu’il fallait pour me donner la possibilité de faire évoluer ma carrière. Me voilà donc repartie sur les bancs de l’école. Au bout d’un moment, j’ai bien entendu du passer des examens. Je me suis donc retrouvée dans la peau de l’étudiante que j’étais, il y a de ça bien longtemps et je me suis plongée dans un blocus. J’y ai consacré tout mon temps libre. Et, bonne nouvelle: l’effort a été récompensé!

 

Et enfin, une fois que ce mauvais moment a été derrière moi, j’ai pris un peu de temps pour retrouver mes Princesses, ma famille et mes amis. Nous avons profité du long week-end et des beaux jours pour flâner au jardin, prendre des apéros avec les copains, passer une journée à la mer et aller dire bonjour aux animaux de Pairi Daiza.

 

Et, finalement, me revoici! Prête à affronter la fin de l’année scolaire, à vivre pleinement toutes les nouvelles aventures qui m’attendent et, à les partager avec toi!

Et toi? Comment tu vas? 😉

La Mer du Nord … sous la pluie!

Comme beaucoup de gens, on aurait bien aimé, pendant ces vacances de carnaval, partir au soleil ou sur les pistes de ski. Malheureusement, l’état de nos comptes en banque ne nous l’a pas permis. Qu’à cela ne tienne! Ce n’est pas ça qui allait nous empêcher de passer du bon temps!

Nous profitons donc de ces quelques jours à nous quatre pour inviter les copines de Princesse à la maison, passer la journée chez les grands-parents, nous promener avec la garde royale, manger des sushis végétariens devant un dessin animé, …

Et puis, le Roi a dit « Si nous allions à la mer demain? ». Moi, en mère surprotectrice  prudente, j’ai regardé la météo du lendemain et j’ai répliqué: « Mais, enfin, il va pleuvoir toute la journée et il va faire à peine 5 degrés … ». Sa réponse fut plus que convaincante: « Et alors? » … Ben oui, et alors? C’est donc emmitouflés dans nos imperméables, armés de gros pulls et de bottes en caoutchouc que nous avons pris la route d’Ostende. Et, il faut bien avouer qu’il a eu raison! Nous avons passé une excellente journée!

Nous nous sommes promenés sur la plage déserte, nous avons marché dans l’eau, nous avons cherché des crabes dans les rochers (mais n’en avons pas trouvés), nous avons tracé nos noms dans le sable, nous avons fait la course, nous nous sommes réchauffés autour d’un potage, nous avons fait des grimaces aux homards dans l’aquarium du restaurant, nous avons défié le vent, nous avons méprisé la pluie, ….

 

 Et puis, pour finir la journée en beauté, nous avons pris la direction de Bruges. Nous nous y sommes promenés pendant que le soleil se couchait. Les Princesses ont adoré les ruelles bordées de « maisons de poupées » et les ponts au-dessus des canaux. Nous y retournerons certainement plus longuement ….

 

Nous sommes rentrés à la maison fatigués mais heureux de ces moments passés à quatre. Le coeur rempli d’amour et de rire, la tête pleine de souvenirs. Et, l’envie de recommencer ce genre de trip très vite!

Finalement, pas besoin de partir bien loin pour déconnecter et se sentir en vacance!