Ca fait un bail!

Après quelques semaines d’absence, me revoilà! Je ne vais pas te fournir de mot d’excuse pour t’en expliquer en long, en large et en travers les raisons mais, j’ai quand même envie de te raconter  deux ou trois petites choses qui ont rempli ma vie pendant tout ce temps.

Tout d’abord, nous sommes partis en vacances! J’ai enfin découvert la Bretagne. C’était une première pour moi et ce fut un véritable coup de coeur. Nous avions loué une maison exceptionnelle. Elle avait, en son temps, appartenu à l’artiste Calder qui l’avait rénovée et aménagée. Un nid douillet situé sur une presqu’île avec, depuis chaque fenêtre, une vue différente sur la mer. Et puis, à marée haute, on se retrouvait seuls au monde, obligés d’attendre que la mer daigne bien vouloir redescendre pour pouvoir quitter notre île. Nous avons passé deux semaines hors du temps et hors du monde. Nous nous sommes promenés, nous avons construit des châteaux de sable, nous avons ramassé des coquillages et des crabes, nous avons escaladé les rochers de granit rose de Ploumanach, nous avons parcouru l’île de Bréhat à vélo, nous avons extrêmement bien mangé, nous nous sommes reposés, nous avons oublié le quotidien, nous nous sommes retrouvés. Bref, de vraies vacances!!!!!

 

La deuxième raison de mon absence est que j’ai décidé, il y a quelques temps, de faire ce qu’il fallait pour me donner la possibilité de faire évoluer ma carrière. Me voilà donc repartie sur les bancs de l’école. Au bout d’un moment, j’ai bien entendu du passer des examens. Je me suis donc retrouvée dans la peau de l’étudiante que j’étais, il y a de ça bien longtemps et je me suis plongée dans un blocus. J’y ai consacré tout mon temps libre. Et, bonne nouvelle: l’effort a été récompensé!

 

Et enfin, une fois que ce mauvais moment a été derrière moi, j’ai pris un peu de temps pour retrouver mes Princesses, ma famille et mes amis. Nous avons profité du long week-end et des beaux jours pour flâner au jardin, prendre des apéros avec les copains, passer une journée à la mer et aller dire bonjour aux animaux de Pairi Daiza.

 

Et, finalement, me revoici! Prête à affronter la fin de l’année scolaire, à vivre pleinement toutes les nouvelles aventures qui m’attendent et, à les partager avec toi!

Et toi? Comment tu vas? 😉

Notre aventure au (presque) bout du monde

Au mois de juin, je te parlais de notre projet de voyage au Sri Lanka avec nos princesses et, je dois bien avouer que, bien qu’heureuse de partir et malgré mon air de « grande gueule », je n’étais pas complètement convaincue du bien fondé de cette décision. Mais bon, comme nous n’avions pas pris d’assurance annulation, une fois les billets réservés, c’était trop tard!

Nous sommes rentrés depuis peu et le bilan est juste …. Waouw!!!!!!!!!

Bien sur, il y a eu quelques petites difficultés mais rien de bien méchant. Miniprincesse a du apprendre à dormir dans un lit de grande parce qu’il était très difficile de trouver des guest houses qui fournissaient un lit bébé. Nous avons du apprendre à relativiser l’importance de certaines choses: les siestes, les repas à heures fixes, les sièges autos ou encore les ceintures de sécurité (au final, les trajets en voiture avaient un air un peu vintage!), ….

Tout cela n’était rien comparé à la merveilleuse aventure que nous avons vécue tous les quatre. Allez, je te raconte…

Capture d’écran 2015-07-26 à 10.29.49

Nous avons commencé notre voyage par 3 jours de plage à Bentota, le temps de se remettre du voyage, de s’adapter au décalage horaire, de prendre la température locale bref, d’atterrir! Nous y avons « bullé », nous sommes promenés au bord de l’eau, avons profité de la piscine et, avons visité un refuge pour tortues. Un début de vacances tranquille et détendu …. on était prêts pour la suite!

Le quatrième jour, l’aventure commençait « pour du vrai » avec un premier trajet en train. Pendant un peu plus de 3 heures, nous avons longé la côte. L’occasion pour nous et pour les princesses de prendre part à la vie locale et de faire de charmantes rencontres. Arrivés à Matara, nous avons profité de l’après-midi pour jouer dans le sable, nager dans la mer et observer les tortues qui nageaient au pied de la terrasse de l’hôtel.

Le lendemain matin, nous avons roulé quelques heures à l’intérieur des terres pour rejoindre le parc national d’Uda Walawe. Arrivés là-bas, nous avons embarqué dans une jeep et sommes partis pour 3 heures de safari. En apercevant, au loin, un éléphant, j’ai demandé à Princesse: »Regarde, c’est quoi là-bas, avec les grandes oreilles? » Sa réponse m’a laissée dubitative: « Un lapin! »

Nous avons encore rencontré des dizaines d’éléphants, des buffles, des oiseaux en tout genre, des chacals, et d’autres animaux dont je n’ai pas retenu le nom. C’était incroyable! Mais, il faut bien avouer que ce n’était pas l’activité la plus adaptée pour les princesses: à 21 mois et à 4 ans, rester 3 heures dans une voiture, c’est un peu long …

Au petit matin, nous avons été assister au petit déjeuner des pensionnaires de l’orphelinat des éléphants. Princesse a adoré voir « Dumbo » avaler un biberon géant et en réclamer plus! Puis, direction Ella, petit village de montagne. Nous y sommes restés 2 jours. Nous nous y sommes promenés et avons profité des vues magnifiques sur les plantations de thé et sur les rizières. Nous avons embarqué dans un tuk tuk pour monter un peu plus haut en altitude et visiter une fabrique de thé.

Après cela, nous avons repris le train pour un trajet absolument merveilleux, au coeur des montagnes, en direction de Nuwara Eliya, le point culminant du Sri Lanka. Durant ce voyage, nous en avons pris plein les yeux! En nous promenant dans le train, nous avons eu l’occasion de rencontrer des familles charmantes, d’écouter des concerts improvisés et de goûter des spécialités locales. A l’arrivée, nous nous sommes retrouvés dans une petite ville baignée par la pluie (la seule de tout le séjour) aux airs de campagne anglaise avec ses bâtiments coloniaux et son Grand Hôtel. Une atmosphère complètement inattendue !!!!

Pour redescendre dans la plaine et nous diriger vers Kandy, la deuxième plus grande ville du pays, nous avons, une fois encore, fait un trajet époustouflant; en voiture, cette fois. Un enchaînement de plantations de thé, de rizières et de cascades et, petit à petit, le soleil et la chaleur qui refaisaient leur apparition. Nous avons adoré Kandy. Les promenades autour du lac ou dans le centre ville, le spectacle de danses traditionnelles, la visite du temple de la dent. C’est là que nous avons remarqué à quel point nous étions des voyageurs « étonnants »: nos filles étaient, sans cesse, sollicitées et prise en photos. De vraies stars! Durant une journée, nous avons pris un tuk tuk pour aller jusqu’à la Fondation Millenium, un hôpital pour éléphants. Nous avons eu l’occasion de faire une promenade, à cru, à dos d’éléphant (et comme c’est grand, un éléphant, nous avons pu y monter tous les quatre en même temps), de les nourrir et, cerise sur le gâteux, nous avons même pu donner le bain à l’un de ces énormes animaux! Une expérience formidable!

Comme les princesses semblaient apprécier les voyages en tuk tuk, nous avons décidé d’utiliser ce moyen de transport pour nous rendre à la prochaine étape: Habarana. Et nous avons eu raison: les trajets en tuk tuk, bien que plus lents, sont beaucoup plus agréables que ceux en voiture. Et, les princesses mettaient, en général, 6 minutes pour s’y endormir! Quelques heures donc de tuk tuk plus tard (avec un arrêt pour manger et visiter un jardin d’épices), nous arrivions à destination. J’avais trouvé un bon plan sur booking. Nous avons donc passé deux nuits dans un hôtel luxueux pour un prix plus qu’abordable. Nous avons beaucoup profité des infrastructures proposées: une chambre super confortable, des petits-déjeuner royaux, une grande piscine avec une partie réservée aux enfants qui n’était profonde que d’une quarantaine de centimètres. Et puis, partout, des écureuils ou des singes et, au loin, des éléphants… Nous avons visité les grottes de Dambulla. Les princesses ont adoré voir les différentes statues, ont ouvert de grands yeux devant les fresques, ont été amusées de voir les singes courir partout et, surtout, ont fièrement offert des fleurs de lotus à Bouddha.

Après quelques heures de tuk tuk, nous arrivions à Anuradhapura, le plus ancien site bouddhiste de l’île. Un site exceptionnel mais très étendu. Impossible de le visiter à pied. Nous avons donc choisis deux lieux emblématiques et nous sommes partis les visiter en compagnie d’un guide charmant. A nouveau, les princesses ont aimé les statues hautes en couleurs.

Pour la dernière étape de notre voyage, après avoir « bourlingué » pendant plus de 2 semaines, nous avons décidé de nous poser pour les quatre derniers jours et de nous offrir le confort d’un club « all-in » avec mini club pour les princesses! Et donc, quatre jours de repos, de massages, de piscine, de jeux pour les princesses et de mojitos pour nous (d’ailleurs, tu as déjà goûter le mojito pastèque?  Une tuerie!). Une transition parfaite avant le retour au plat pays.

De retour à Bruxelles, nous sommes encore sous le charme de notre voyage. Nous nous félicitons d’avoir osé cette aventure et nous ne pouvons que constater ce qu’il a apporté à nos filles. Elle sont rentrées épanouies et grandies, la tête pleine de souvenirs ….

Nous cherchons déjà notre prochaine destination !!!