Sans crier gare …

Ce n’est pas comme si je n’avais pas été prévenue: lorsque j’étais enceinte de Princesse, je l’ai entendu des dizaines de fois! « Profites-en: ça passe tellement vite! »

Ce n’est même pas comme si je n’avais pas tenu compte de cette mise en garde. J’ai profité de chaque moment. J’ai tout savouré. Tout imprimé dans un coin de ma mémoire.

Je ressens encore ce truc incroyable qui m’a prise aux tripes et au coeur au moment où elle est née. Je revis tous ces instants qui n’ont appartenu qu’à nous. En fermant les yeux, je peux revoir son visage concentré pendant nos séances  d’allaitement du milieu de la nuit, je peux revivre toutes ses premières fois: les sourires, les panades, la crèche, les premiers pas, l’école, les premiers bobos, le premier bonhomme, la première nuit chez une copine, …

P1040273

Bien sur, durant tout ce temps, j’ai bien remarqué qu’elle grandissait. Que mon tout petit bébé laissait doucement la place à une petite fille. Et j’ai mis un point d’honneur à faire en sorte qu’elle devienne une enfant indépendante.

Et puis, je ne sais pas ce qu’il s’est passé. J’ai du tourné la tête à peine quelques secondes et hop! Ma toute petite fille était devenue grande. Comme ça, sans crier gare. Grande et indépendante!

Demain, j’irai la chercher. Ce sera le dernier jour de sa première colonie. Parce que oui, ma toute petite fille a voulu partir en colonie. Avec ses copains et sans ses parents, toute une semaine. Au moment de la déposer, j’ai cru que ça allait être un peu dur, qu’il y aurait quelques larmes. J’avais raison…. mais les larmes, c’est sur mes joues qu’elles ont coulé (dans la voiture, hein, pas devant elle!) pas sur les siennes! Une fois sa valise déballée, elle est venue me faire un bisous et m’a dit « Bon, Maman, je vais aller jouer avec mes copains. Il est temps que tu partes. » Et vlan! Prend ça!

Alors voilà, je crois que j’ai réussi mon coup: elle a 5 ans et elle est indépendante! Et moi, je suis tellement fière d’elle!

Toi, le jeune parent qui me lit peut-être, je n’ai qu’un conseil à te donner: « Profites-en… ça passe tellement vite! »

Advertisements

One thought on “Sans crier gare …

  1. Comme ça me parle ! C’est fou à la fois je savoure cette « facilité » avec les petits qui grandissent et comme je suis nostalgique quand même aussi en même temps… Mon petit aura 4 ans dans quelques semaines et ce n’est plus un bébé non plus (et ce temps qui m’a filé entre les doigts me fait un peu peur quand même). Comme tu le dis, savourons chaque seconde et puis aussi, sois super fière de cette indépendance et cette manière qu’a ta puce de croquer la vie. Bises

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s