Mes plus beaux souvenirs de vacances …. Belgomums #3

Cette fois-ci, les Belgomums m’en demandent beaucoup: « mes plus beaux souvenirs de vacances »! Ce thème, tout simple à première vue, implique de se souvenir (jusque ici, ça va!, c’est encore à ma portée) mais, surtout, de hiérarchiser et de sélectionner.

11150457_10152800655827314_3194870964455903226_n

Des souvenirs de vacances, j’en ai plein, tous plus beaux les uns que les autres! En y pensant bien, je me rends compte que, souvent, les plus « beaux » sont ceux liés aux voyages que j’ai eu l’occasion d’effectuer. Aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours voyagé. Déjà, toute petite, dès que l’occasion se présentait, je parcourais le monde. En voiture, en avion, en train ou encore en mobil home (pas un tout beau, tout moderne, tout chic, hein! Non, non, juste une camionnette savamment aménagée par mon grand-père). Grâce à ma famille, j’ai développé un réel amour des voyages. J’aime découvrir, rencontrer, m’étonner, apprendre, ….

Mais, revenons à ces fameux souvenirs. Les plus lointains sont, sans aucun doute, les plus réconfortants et les plus doux. Ce ne sont que des sensations, des instants fugaces. J’étais toute petite et pourtant, encore aujourd’hui, je garde en moi la douceur de la peau de ma mère lorsqu’elle me serrait dans ses bras pour que je n’ai pas peur dans la mer ou la chaleur de la voix de mon père lorsqu’il me racontait l’infinité de l’univers en écoutant ce chant entêtant que je prenais pour celui des étoiles et qui était, en réalité, celui des cigales. Un peu plus tard, je me souviens de ma grand-mère m’apportant un jus d’orange frais, après une journée de route, pendant que je montais sur le toit du mobil home avec mon grand-père pour repérer les environs. Les enfants dont je ne comprenais pas la langue mais avec qui j’explorais, pendant des heures, les rochers de la mer Adriatique. Ensuite, la famille s’est recomposée et les vacances ont doublé! Et là, c’est un cassoulet dévoré avec gourmandise avec ma belle-mère en plein soleil à Carcassonne. C’est un 14 juillet surréaliste à Narbonne avec mon nouveau « frère » pendant que les parents dormaient sur le bateau. C’est mon beau-père se jetant à l’eau tout habillé, juste pour me faire rire.

Et puis, il y a tous ces moments où j’en ai pris plein les yeux et, surtout, plein le coeur. Cette nuit, dans le désert, à fumer la chicha sous les étoiles dans un camp bédouin. Cette traversée de la Méditerranée en compagnie d’une dizaine de dauphins. Ces aurores boréales, couchée sur une motoneige par – 47 degrés. L’immensité des chutes de Niagara. Ce premier baiser échangé sur l’Empire State building, pour faire comme dans le film. Ce trip en kayak sur des lacs canadiens. Le sourire éclatant des enfants à qui j’ai donné quelques heures de cours dans une toute petite école sénégalaise. Cette découverte de l’Asie en compagnie de mon grand-père. Cette nuit dans un village de la jungle thaïlandaise, après des heures de marche. Ces plongées époustouflantes à la rencontre de Nemo, des requins ou encore des raies manta. L’atmosphère presque étouffante des mégalopoles comme New-York, Bangkok ou encore Hong-Kong. La vue sur Sydney éclairée depuis la chambre où nous passions notre nuit de noce. La peur au ventre au moment de sauter de l’avion, un parachute sur le dos, au-dessus de la barrière de corail. Ces tortues énormes, semblant, sortir d’une autre ère, pondant sur la plage, une fois la nuit tombée. Cette « chasse » aux caïmans et la fierté ressentie après en avoir attrapé un à main nue (un bébé, faut pas déconner non plus!). Ce « ti-punch » partagé avec mes meilleurs amis, en haut d’un rocher, en observant le soleil qui se couche sur l’Amazonie. Le bruit assourdissant d’Ariane décollant depuis le centre spatial de Kourou vers l’immensité du ciel. L’enchantement de mes filles grattant le dos d’un éléphant. Tous ces animaux et ces insectes étranges et parfois effrayants. Et tant d’autres ….

Aujourd’hui, j’ai marché sur les cinq continents et, à chaque fois, c’est le même étonnement, le même enchantement. De magnifiques rencontres et des découvertes incroyables. Je suis riche de tout cela. Cette richesse, je voudrais la partager avec mes filles et leur donner ce précieux cadeau que l’on m’a fait: ce sentiment merveilleux d’appartenir au monde et que le monde m’appartient. Chaque recoin de la terre est un possible « chez moi ».

Advertisements

One thought on “Mes plus beaux souvenirs de vacances …. Belgomums #3

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s